Du 23 au 25 novembre 2017 se tenait la 30ème édition du Salon Funéraire. De retour au Parc des Expositions du Bourget après une escale en 2015 au Parc des Expositions de Villepinte, cette manifestation a accueilli sur trois jours 250 sociétés exposantes et près de 5 000 visiteurs.

L'entreprise CARLES participait bien entendu à cet événement riche d'échanges. L'occasion aussi pour elle de mettre en avant un tout nouveau procédé éco-responsable dans la fabrication de ses cercueils : le 100% hydro.

Il s'agit notamment de dire adieu à l'utilisation des solvants désormais remplacés par des résines aqueuses. Depuis plusieurs années, CARLES se préoccupe en effet de son impact sur l'environnement, mais aussi de la santé de ses salariés.

Cette mutation dans le procédé de fabrication a fait l'objet de nombreux tests avant de parvenir à un résultat et à un rendu de qualité. Avant de diffuser le vernis à base d'eau, il est nécessaire de brosser la surface du bois, de l'apprivoiser pour lui rendre toute sa noblesse. La maîtrise du 100% hydro offre ainsi un tout autre contact avec la matière en proposant un aspect plus naturel et raffiné. On sent la fibre sans que cela n'altère le rendu final.

Revendiquant ce virage écologique, CARLES a même créé un logo et une étiquette spécifiques 100% hydro.